dimanche 22 octobre 2017

Objectif 2018, retour aux sources!

En 2018, plaisir rimera avec vélo!
Et pour ce faire, je serais de retour sur L'Etape du Tour!
Après Foix-Loudenvielle en 2007 avec une belle 75éme place,

Ce sera Annecy-le Grand Bornand, 169km et plus de 4000m de D+ le 08 Juillet 2018
Et pour me préparer à cette course, je serai aussi sur le Gran Fondo Mont Ventoux le 17 Juin 2018, 159km et 3200m de D+

Deux objectifs qui devraient satisfaire mon envie d'en découdre au guidon de mon deux roues!!

Bien sûr, il y aura aussi du trail mais je n'ai pas encore défini les courses qui feront parti de mon agenda 2018!! :-D

Test Compressport Freebelt

Après quelques semaines de test, à l'entrainement ou en course, j'ai pu me faire une bonne idée des qualités et défauts de cette ceinture Compressport, la Freebelt.
Freebelt comme "libre", et quand on part courir, rien de plus agréable que d'être libre de ces mouvements, sans rien dans les mains, sans sac qui ballotte ou qui tient trop chaud mais malgré tout sans faire l'impasse sur son hydratation, cette ceinture est l'accessoire idéal!
Composé à 88% de polyamide et 12% d'Elastane pour l'élasticité, elle est légère, respirante et s'adapte à toutes les morphologies.

3 tailles disponible. Pour info j'ai une M-L pour un tour de taille de 85cm.

J'avais jusqu'à présent l'habitude de courir avec mon short à poche de chez Kalenji et j'ai donc pris goût au confort de pouvoir glisser tout ce dont on a besoin dans ces poches. 
Problème, lorsque j'enfilais du coup une autre marque, plus de poches, je me retrouvais embarrassé et limitait donc ce que je prenais avec moi.
Avec la Freebelt, plus de soucis, elle se porte avec n'importe quel vêtement, au dessus du Tee-shirt ou en dessous, et se fait oublier!

Pas de poches zippées, mais uniquement un large compartiment tout autour de la taille, refermé par un élastique dans sa partie supérieure. Rien ne peut s'échapper!

Côté volume de chargement, y'a de la place! En condition course, sur un trail de 28km, j'avais pu loger mon smartphone, une flasque de 500ml, un gel, une barre, deux batteries de GoPro, mes clés et rien ne bougeait, on pouvait sans doute en mettre encore!! Top!
 
J'ai eu un peu peur que ça ballote à l'arrière avec la flasque de 500ml mais au final, je ne l'ai pas du tout senti malgré le volume qu'elle occupait dans le dos.

Des petites coutures reprennent le haut de l'élastique pour compartimenter un peu le volume, et maintenir en place les objets encombrants type téléphone. Ça permettra d'éviter l'éjection intempestive, lors d'une chute par exemple!
 

Pas de cloisement sur la hauteur de la ceinture pour garder vraiment le maximum d'espace et agencer son paquetage suivant son envie.

Il y a juste un petit défaut que je lui trouve pour ma part, c'est le fait de ne pas trouver quelquefois instinctivement l'ouverture de la poche, d'autant plus en courant. Il suffirait peut être juste d'un petit cordon ou d'un bout de tissu sur lequel on pourrait tirer pour rendre la manipulation en courant plus aisée. ;-) (La présentation vidéo ci dessous met un peu en évidence ce propos dans la manipulation du présentateur)


Globalement, vous l'aurez compris, j'en suis pleinement satisfait et je vous la recommande si comme moi vous aimez courir sans contrainte!!
Son prix: Autour de 30€, un bon investissement!

mercredi 18 octobre 2017

Trail des 7 Hameaux 2017

Très belle journée en ce dimanche 15 Octobre sur le parcours du Trail des 7 Hameaux!
J'étais décidé à faire la course et me "faire mal à la gueule" lorsque je me suis inscrit puis finalement, avec le peu d'entraînement effectué, et les magnifiques couleurs d'Automne, j'ai préféré promené ma caméra tout au long des 28km de cette très sympathique épreuve! ;-)
Voici ce petit résumé en image!

vendredi 6 octobre 2017

Trail du Haut Planet 2017

N'oubliez pas le Trail du Haut Planet, c'est le 22 Octobre prochain, et ça se passe dans la forêt domaniale de Rambouillet, les inscriptions sont toujours ouvertes, allez on y fonce!!! ;-)
3 distances au programme: 12-25 et 35km
Toutes les infos et inscriptions sur le site du CAJ78: ICI
L'épreuve en vidéo pour vous donner un aperçu de ce qui vous attends!

mercredi 4 octobre 2017

Trail'Oween 2017 aux Clayes sous Bois

Un nouveau trail dans les Yvelines, il s'agit du Trail'Oween aux Clayes sous Bois, le lendemain de la fête d'Halloween!!
2 distances, de 10 à 18km, je me tâte encore...

Inscription ici: https://trail-oween.jimdo.com/

vendredi 29 septembre 2017

Course nocturne des Flambeaux 2017

Bientôt le retour de la traditionnelle course nocturne des Flambeaux à Montfort l'Amaury, ne perdez pas plus de temps pour vous inscrire!
Deux parcours pour se défouler, un 18km ou un 10km et un bon moment de convivialité garanti!
Un itinéraire sympa traversant le massif forestier entre Montfort l'Amaury et les Mesnuls et deux montées à la tour de Anne de Bretagne pour se chauffer les cuissots!
Inscriptions par ici: https://www.aesn78.com/course-des-flambeaux/inscription/

mercredi 13 septembre 2017

Kalenji Kiprun Trail MT, le Test!

Nouvelle venue dans la gamme Kiprun de Kalenji, la MT pour Mountain Trail se veut, d'après leur descriptif, plutôt orienté gros trail de montagne, et plus largement même, pour de l'Ultra Trail! Whaou c'est carrément alléchant ça!
Descriptif de la MT sur le site Kalenji
C'est donc dans cette typologie de trail que j'ai voulu la tester, ça tombe bien j'ai un UTMB à faire! :-D
Avant de rentrer dans le vif du sujet, une petite présentation s'impose:
Le look est plutôt sobre avec une robe sombre simplement rehaussé d'un orange un peu plus flashy.

La semelle compose avec une touche d'originalité: un joli coloris "camouflage"!

Pas mal d'éléments cousus sur la tige, le mesh avec empiècements thermo-soudés n'est pas encore largement diffusé sur les modèles de la gamme Trail.

On retrouve un pare-pierre à l'avant, et bon point, des renforts aussi de part et d'autre du pied pour protéger la partie la plus large de celui-ci qui est souvent oublié et qu'on accroche pourtant fréquemment lorsque l'on passe dans les pierriers. Bien vu!!

A noter que les concept K-Only (qui s'adapte à la foulée) et K-Ring (amorti) sont toujours présents sur ce modèle. 2mm d'EVA en plus ont été ajouté par rapport à la Kiprun XT6, d'où la cible Ultra trail, on cherche du confort!

Les crampons sont impressionnant! Avec 5mm de hauteur, ça va labourer dans les sentiers! 
En tout cas ça inspire confiance, d'autant plus que Kalenji annonce un mélange de gomme revu, plus souple permettant une accroche sur sol humide plus sereine que les XT6, à voir un peu plus bas dans le test terrain!

Les crampons s'échappent un peu vers l'extérieur pour gagner en stabilité.

Des passants ont été ajouté pour plus de souplesse dans le laçage et de confort pour le chausson. La poche de rangement des lacets dans la languette est présente et suffisamment large pour remplir correctement la fonction.

J'avoue ne pas avoir testé la tenue du serrage avec les lacets d'origine car j'ai l'habitude de courir depuis un certain temps avec des lacets silicone (Alpurna) qui m'évitent d'avoir des pressions et douleurs sur le coup de pied, pas du tout agréable...mais je vous rassure ce problème est inhérent à mes pieds et pas aux chaussures!! :-D

Pour la visibilité, la partie arrière est pourvue d'une large zone réfléchissante, de quoi être bien vu!!

Après cette rapide présentation, place au test et aux impressions sur le terrain!
Comme je l'ai précisé plus haut, j'ai eu la chance de pouvoir emmener ces Kiprun MT sur la mecque du Trail, l'UTMB! 
Un parcours de montagne de 170km et 10000m de D+ avec une variété de terrains permettant de solliciter une paire de chaussure sous toutes ses coutures!! :-)
Les conditions météo cette année permettait en plus de pousser réellement le matériel dans ses retranchement avec de la pluie, neige, boue...!

Une bonne occasion de faire amie-amie avec toutes les copines traileuse!! :-D

Euh une petite précision aussi à ne reproduire sous aucun prétexte!! En effet, j'avais récupéré les MT un peu tard et au départ de l'UTMB, je n'avais fait que 6,5km avec... C'était donc avec une paire quasi neuve que j'allais m'élancer, exactement ce qu'il faut faire si tu veux être pleinement confiant au départ! Gloups!
Bon les différents avis que j'avais pu lire sur les premiers retours me laissaient à penser que je n'aurais pas trop de surprises! Alors inch allah!
Les premiers km se font en courant jusqu'au Houches avec quelques portions de bitumes et on peut apprécier dès les premières foulées le confort du chausson. Il enveloppe complètement le pied quasiment jusqu'a la cheville.
L'amorti est aussi très présent et l'avant pied n'est pas en reste, moi qui suit assez sensible de ce côté là de la voute plantaire, j'apprécie grandement!
Ce qui revenait souvent sur les autres modèles comme la XT6, c'était les petites glissades non contrôlées sur sol lisse et humide.
Avec la MT, la tenue n'est pas encore exceptionnel, on sent que ça glisse un peu par moment, une racine humide, une plaque d'égout... mais j'ai pu vérifier sur certains passages, comme des parties rocheuses par exemple, qu'elles sont au dessus de la moyenne. D'autres coureurs équipés avec la concurrence étaient bien plus en détresse que moi. :-)

Par contre, l'accroche sur terrains meuble est une tuerie et on sent vraiment une grosse différence de motricité dès lors que la pente s'élève! Un vrai tracteur, ça ne bronche pas, l'energie insufflée par les cuisses est pleinement restituée au sol. Même sur terrain très gras, là où quelques coureurs patinent, moi je passe à l'aise, la semelle se charge, ça glisse légèrement en arrière, l'accroche est un peu moins franche mais ça tracte toujours!
La première descente du Delevret vers St Gervais a aussi été un bon test, la pente est raide et s'est fait dans l'herbe humide sur ce qui doit être une piste de ski l'hiver, résultat: aucune glissade!

Par ailleurs, la prohéminence des crampons ne posent aucun problème en courant, on ne bute pas plus les pieds qu'avec un autre modèle.
Ce qui m'a vite sauté aux yeux aussi (ou aux pieds plutôt!), c'est l'espace qu'il y a sur le medio pied. Le chausson est plus large qu'une XT6 et je m'en suis aperçu à mes dépends pendant la course! Quand je vous dit qu'il ne faut pas faire ce que je fais! ;-) En effet, j'ai pour habitude de prendre 44 en pointure sur les autres modèles mais pour la MT, des demi-pointures sont maintenant disponibles pour justement s'adapter aux plus grands nombre et je me suis aperçu un peu tard avec l'apparition d'une petite ampoule sur le côté du pouce qu'il m'aurait sans doute fallu un 43,5 pour être un peu plus fit sur l'avant par rapport à la finesse de mon pied...!
J'ai donc choisi à la mi-course, soit à Courmayeur km 80 de changer de chaussure pour éviter que cela ne s'amplifie! J'ai payé mon imprudence, j'aurai du tester les chaussures avant!
Sans cette déconvenue, j'aurai probablement continué avec car le confort, l'amorti et la stabilité de la MT étaient vraiment conforme a ce que l'on attend d'une chaussure sur ce type d'épreuve hors norme.

Voici quelques photos post UTMB, elles sont moins flamboyantes qu'au départ mais pour autant, elles ne sont pas trop marquées par ces 80km dans des conditions un peu extreme! 

La semelle n'a pas bronché, les crampons ne montrent aucune trace d'usure prématurée, l'amorti ne s'est pas affaissé, le mesh est sale mais a bien résisté aux conditions climatique et notamment à la boue qui peut être un peu abrasive dans les zones de pliure. 

A noter que le mesh, au maillage serré, est resté bien imperméable à la pluie, je n'ai que très peu eu les pieds humide, plutôt sympa sur des longues distances!

Le prix reste toujours aussi raisonnable en comparaison de la concurrence! Dure de passer à côté et de ne pas l'essayer!


Conclusion:
Pour cette première grosse sortie, le bilan est donc très positif, on retrouve ce qui a fait la force et la réussite de sa cousine XT6, une très bonne accroche et un confort plébiscité par beaucoup.
Le confort monte encore d'un cran avec davantage d'amorti sur l'avant et un chausson enveloppant. La MT est plus équilibré au sol, plus stable avec un pied qui reste aligné, les crampons ne sortent pas autant sur les côtés que la XT6 qui donnait l'impression d'avoir le pied qui s'affaisse sur l'intérieur.
Esthétiquement, je pense qu'il y a encore quelques effort à faire pour lui donner un peu plus d'attrait mais je pense qu'elle risque de se hisser facilement sur les plus hautes marches du prochain classement Trail Endurance Mag! ;-)

Pour rappel, parce que ça compte forcément, voici mon gabarit: 1m82 pour 70kg 

Retrouvez aussi mes tests de la Kalenji XT6 (ICI), de la KipRace 3 (ICI) et du couple veste et pantalon imperméable Kalenji (ICI)

mardi 12 septembre 2017

Course nocturne des Flambeaux 2017

La traditionnelle course nocturne de fin de saison dans les Yvelines, c'est le Samedi 11 Novembre à Montfort l'Amaury!

Très bonne ambiance, circuit de 10 ou 18km, un peu grassouille suivant les années mais toujours aussi sympa à faire avec la montée aux ruines du château qui finira de vous brûler les cuisses!
A faire sans hésitations!
Inscriptions: ICI

lundi 11 septembre 2017

Et après l'UTMB...

Un article sympa où il est question des souffrances physique et mentales post épreuve. Je me retrouve un peu dans ces récits, le stress, la pression que l'on se met avant la course, puis la souffrance physique que l'on tente de repousser le plus loin possible jusqu'à l'arrivée, et enfin la période de "récupération" post traumatique où il faut panser ses blessures physique (tendinites, oedemes, hématomes sous-unguéal, etc...) mais aussi mentales (dépression, perte de motivation...)
Bref, vraiment pas simple la gestion d'un ultra!! :-)